Service Commun de la Formation Continue
1, rue du Professeur Laguesse
59000 - Lille
Tél. : +33 (0)3 20 62 15 59
Fax : +33 (0)3 20 96 26 13
Contact site SCFC
 

Institut d'Etudes Judiciaires
1, Place Déliot
BP 629
59024 LILLE Cedex

Tél. 03 20 90 77 26
Fax. 03 20 90 77 37



Directeur : Pr. Jean-Jacques TAISNE

Directrice des études : Brigitte LHERBIER

Responsable administratif :

Secrétariat : Caroline GOZA

iejtagada[at]univ-lille2tsointsoin.fr

http://droit.univ-lille2.fr/les-instituts/iej/

 

Préparation au Concours d'accès à l'Ecole Nationale de la Magistrature

Conditions d'accès au concours

L’inscription au concours se fait directement auprès de l’ENM. Les dossiers sont à retirer par les candidats personnellement au cours du premier trimestre de l’année du concours auprès de Monsieur le Procureur de la République près le TGI de leur domicile. L’inscription au concours est complètement indépendante d’une éventuelle inscription à la préparation proposée par l’IEJ.

A. Les conditions de diplôme ou d'expérience
Le niveau de qualification initiale des élèves entrant à l'Ecole nationale de la magistrature ne suscite pas aujourd'hui d'interrogation. Ainsi les auditeurs de justice recrutés par concours à l'occasion, par exemple de la session 2009 du concours d'accès à l'Ecole disposaient :
- pour 20% d'un master 1,
- pour 61,90% d'un master 2,
- pour 18,10% d'un IEP.
Les conditions de diplôme ou d'expérience pour présenter les épreuves des concours d'accès sont les suivantes :
Premier concours : un diplôme de niveau Bac+4 ou d'un diplôme d'un institut d'études politiques ou certificat attestant de la qualité d'ancien élève d'une école normale supérieure.
Deuxième concours : justifier de quatre années de service public.
Troisième concours : justifier de huit années d'activité professionnelle dans le domaine privé, d'un mandat d'élu local, ou de l'exercice de fonctions juridictionnelles à titre non professionnel.

B. Les conditions d'âge
- Premier concours : candidat âgé de moins de 31 ans
- Deuxième concours : candidat ayant moins de 48 ans et 5 mois
- Troisième concours : candidat ayant moins de 40 ans
- Recrutement sur titre : candidats âgés de 31 ans au moins et 40 ans au plus.
La possibilité de présenter le premier concours d'accès étant autorisée jusqu'à 31 ans, cet âge constitue l'âge minimal pour présenter un dossier de recrutement sur titre (article 18-1 de l'ordonnance n°58-1270 du 22 décembre 1958).

C. Le nombre de présentations
La règle limite à trois fois la possibilité de présenter chaque concours d'accès.
Ainsi, un candidat ayant échoué à trois reprises au premier pourra présenter plusieurs années après le deuxième concours ou le troisième concours d'accès après avoir acquis une expérience professionnelle.

Pour plus de renseignements, voir le site de l’E.N.M. : www.enm.justice.fr


En savoir plus.

 

Les commissaires de police constituent le corps de conception et de direction de la police nationale qui est un corps technique supérieur à vocation interministérielle relevant du ministre de l’intérieur. Ils sont chargés de l’élaboration et de la mise en oeuvre des doctrines d’emploi et de la direction des services dont ils assument la responsabilité opérationnelle et organique. Ils ont autorité sur les personnels affectés dans ces services. Ils participent à la conception, à la réalisation et à l’évaluation des programmes et des projets relatifs à la prévention de l’insécurité et à la lutte contre la délinquance. Ils exercent les attributions de magistrat qui leur sont conférées par la loi. Ils sont dotés d'une tenue d'uniforme.

Arrêté du 28 mars 2014 fixant les règles d’organisation générale, la nature et le programme des concours pour le recrutement des commissaires de police de la police nationale.


En savoir plus.

 

Pour être admis à se présenter à l’examen d’accès au Centre Régional de Formation Professionnelle des Barreaux, les candidats doivent être titulaires d’un des titres ou diplômes prévus à l’article 11 de la loi du 31 décembre 1971 (Maîtrise en droit (master) ou diplômes admis en équivalence de la Maîtrise en droit (master)– arrêté du 7 août 1995).

Pour se présenter à l’examen d’entrée, l'inscription  administrative  à  l’I.E.J est obligatoire. Les candidats doivent retirer, auprès du secrétariat de l'IEJ, une fiche de pré-inscription disponible dès le mois de juin. Ce document peut également être demandé par mail à   iej@univ-lille2.fr      il est aussi téléchargeable.


En savois plus.